Citation du mois

Publié le par Benjamin

Vu les problèmes rencontrés cet été pour ma connexion Internet, j’ai décidé de réduire la fréquence de publication des citations que j’affectionne. Assez parler, place aux mots :

« De lui-même le peuple veut toujours le bien, de lui-même, il ne le voit pas toujours »

Jean-Jacques ROUSSEAU, Du Contrat Social

Une citation qui remet un peu à sa place. Nous avons tendance à rendre des jugements hâtifs face à des problèmes compliqués de notre société, pays, état ou autre. Bref, il est clair que nos intentions sont louables, nous voulons un monde qui, de notre point de vue, nous semblerait meilleur. Il est aisé de critiquer des décisions politiques, économiques, sociales, etc. Cependant, du fait de la complexité des problèmes, il est très souvent difficile de mettre en place des critères efficaces permettant de juger du bien fondé d’une alternative par rapport à une autre. En clair, qui sommes-nous, simples citoyens limités aux connaissances diffusées par les médias, pour critiquer une décision politique ?

Je ne dis pas qu’il faut se laisser guider par les décideurs sans remettre en cause leurs décisions mais simplement qu’li faut essayer de prendre du recul quant aux informations dont nous disposons. Il faudrait pouvoir les comparer, les confronter, les évaluer, etc. afin d’avoir un discours utile et efficace et arrêter de perdre du temps en dialogue stérile. Encore faut-il pouvoir disposer de la libre information ce qui n’est pas souvent le cas : subjectivité, censure, lobbying et j’en passe.

Gardons cette phrase à l’esprit avant de se lancer corps et âme dans la défense de certaines idées.

Qu’est-ce que vous en dîtes ?

Publié dans Réflexions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article