Etudiants, arrondir ses fins de mois

Publié le par Benjamin

Je n’ai de cesse de le répéter que le statut d’auto-entrepreneur est une véritable aubaine pour les étudiants quelque peu débrouillard qui souhaitent arrondir leur fin de mois et surtout engranger un maximum d’expériences.
 

Bref, pour ceux qui n’en sont pas convaincus, je rappelle que j’avais parlé de l’opportunité de mettre en place des partenariats avec des PME qui cherchent des partenaires commerciaux dans des régions où elles ne se trouvent pas. Il suffit donc de négocier un contrat commercial vous permettant de gagner un pourcentage des ventes. Simple et vieux comme le monde. En plus, il n’y a normalement aucun investissement de départ si vous vous débrouillez bien. 2 exemples personnels : vendre des services de sauvegardes externalisées pour le compte d’une société (chaque bon de commande rapporte une somme + 10% de commission annuel sur les contrats !) ou distribuer des livres pour une petite société d’éditions (50%.de la vente du livre pour la vente aux particuliers et 10% des commandes passées par les professionnels du secteur). En conclusion, pas besoin de vendre des quantités pléthoriques pour que ce soit intéressant. De plus, vous vous gérez comme vous voulez, vous n’avez aucun impératif car vous êtes votre propre patron. Que du bonheur et une expérience vraiment formidable avant de se lancer dans le grand bain.

Pour tous ceux qui n’auraient pas l’audace de créer une auto-entreprise (je l’ai comprends que ça peut-être impressionnant de prime abord bien que ce soit simple en réalité !), il y aussi les indémodables cours particuliers à donner pour le compte d’organismes connus tels que ACADOMIA, COMPLETUDE ou autres. Rémunérations mensuelles minimales assurées et taux horaires attractifs (entre 12 et 20 € net de l’heure suivant le niveau enseigné). Seule condition : être titulaire d’un bac+3 ou être dans une grande école. Il faudra bien sûr témoigner d’une certaine envie d’enseigner et de partager le savoir, mais bon, sinon, c’est vraiment sympa à faire.

Voilà des petites idées que vous pourriez concrétiser pour arrondir vos fins de mois d’étudiants mais attention, elles sont déconseillées aux feignants !

Bonne journée à tous et bon courage.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Aussi pour le partage, je viens juste de découvrir tout à l'heure, pas moins d'une centaine de façon pour se faire de l'argent en ligne sur le site de Claudia de gagnersonargent!
Répondre